errol flynn

Alors lui, c'était l'Aventure avec un grand A !

Et quand on sait qu'Errol Flynn est le descendant d'un marin ayant fait partie des mutins du Bounty et qu'il descend également du véritable Robin des bois, on se dit que dans sa carrière cinématographique il y aurait bien un jour des coïncidences qui le relieraient à ses ancêtres...

aaflynn7  dawnpatrol  capitaine_blood_1935_14_g

robin2  Errol_Flynn_in_Operation_Burma  flynn_errol_photo_xl_errol_flynn_62

40993_ErrolFlynn_009_122_209lo_499x636  lightbrigade1  sjff_03_img1084

Mais pour le moment, le jeune Errol vit seul avec sa mère en Australie (car son père biologiste et anthropologue est souvent en voyages à l'étranger) et il lui en fait voir de toutes les couleurs : comportement turbulent à l'école, aucunes bonnes notes, fugues à répétition (la 1ère à l'âge de 7 ans mais dont la plus mémorable sera celle d'embarquer clandestinement sur le navire où son grand-père est enrôlé et qui lui vaudra d'aller en pensionnat en Angleterre) Pourtant, il y a un domaine où Errol Flynn excèle : c'est le sport. Pas de doute le foot, le tennis, la gym ou même la boxe, ça, ça lui parle. Avec ce feu intérieur qui le démange, il finit par tout envoyer ballader à 17 ans et décide de faire sa propre vie avec ses propres choix. Etant le digne fils de son père, il fait de l'anthropologie à sa manière et essaye alors tous les métiers : pêcheur à la dynamite, trafiquant, guide d'expédition, aide vétérinaire, capitaine de bâteau de transport, correspondant du journal "Sydney Bulletin", etc...

capitaine_blood

En 1933, le producteur australien Chauvel lui offre son 1er contrat d'acteur alors qu'il n'a que 24 ans dans un film intitulé "In the wake of the Bounty" (tiens tiens, voilà notre 1er ancêtre qui influe sur son destin...) Errol Flynn se sent comme un poisson dans l'eau en faisant des cascades et en jouant la comédie devant la caméra. Il part pour l'Angleterre et intègre la troupe du "Theâtre Northampton Repertory Company". Son physique et son talent sont remarqués par Irvin Asher (des Productions Teddington) qui le recommande rapidement à Jack Warner. Et voilà, Errol Flynn deviendra l'Aventurier avec un grand A dans ce monde cinématographique où il croisera un jour le chemin d'un autre personnage qui lui collera à la peau à tout jamais (tout comme ses beaux collants verts!) Eh bien le voilà ce 2ème ancêtre qu'on attendait et qui a sûrement aussi influencé son destin...

Annectode : Pour le film "les racines du ciel" toute l'équipe eut la dysenterie ou la malaria sauf 2 personnes : John Huston et Errol Flynn car, contrairement aux autres, ils ne buvaient pas d'eau ...

43ec41d16d0301bc_landing

" j'ai vécu, et bien vécu, comme un glouton qui mord la vie à pleines dents "

( tiré de son autobiographie : "mes 400 coups" )